A A A
Måsøy kommune Skyet 9
Forsiden»Turister - velkommen!

Touristes - Bienvenue!

Suivez-nous à travers la municipalité de Måsøy!
lillefjordNotre commune se situe à 71° de latitude nord. Nous sommes donc sur la côte la plus éloignée du Finnmark. La route nationale RV 889 - de Kokelv à Havøysund - est très spéciale. Cette route a en effet reçu le statut de route nationale touristique! Venez parcourir la commune avec nous, dans un voyage qui s'étend à la fois sur terre et sur mer.

Commençons notre voyage à Kokelv &ndash au début de la nationale RV 889. Le premier arrêt est Lillefjord - un village samé côtier qui s'est dépeuplé ces dernières années. Aujourd'hui il n'y a ni école, ni boutique. L'endroit est desservi par une voiture postale, et sa population active est constituée principalement de pêcheurs et de gens qui travaillent en dehors du village. Avant d'arriver à Lillefjord vous pourrez observer le sfinx local - une grande formation en pierre qui fait penser à l'Egypte ancienne. A l'intérieur du fjord le paysage s'enfonce dans une vallée et se termine en une superbe formation rocheuse qui rappelle vraiment les montagnes des Lofoten.

Le hameau suivant est Latter, à quelques kilomètres au nord sur le Kvalnesklubben. Le voyage continue vers Slåtten, mais avant, vous pouvez observer tout au long de la route de magnifiques montagnes et formations rocheuses, des sections de sable et des versants de montagnes couverts de buissons et d'arbustes avec une faune abondante et de nombreux oiseaux. A Slåtten, nous trouvons une petite entreprise horticole à proximité de la chapelle du village construite en 1896.

Le circuit traverse l'isthme de Slåtten jusqu'à Snefjord. On y trouve une pêcherie et une boutique locale. Snefjord est également desservi par une voiture postale. Il y a là de nombreuses possibilités de pêche en eau douce comme en mer, et en été les samés ont leurs troupeaux de rennes dans la région. Un beau terrain pour randonnées ou longues promenades traversant ou suivant le cours d'eau de Snefjord ainsi que dans la vallée de la rivière de Krokelv.

Toujours en suivant la nationale RV 889, la route monte sur les hauteurs de Bakfjord puis descend dans la vallée vers Bakfjord. Ce col est souvent fermé en hiver à cause d'énormes quantités de neige et d'une nature inhospitalière. L'été, c'est un spectacle naturel d'une beauté à vous couper le souffle. Bakfjord - quelques petits chalets et un quai - est aujourd'hui abandonné. Sur la route juste après Bakfjord (entre Selvika et le fjord de Bakfjord) se dresse le Håkonstabben (le billot de Håkon), un énorme rocher sur le bas-côté de la route. Lorsque la route d'Havøysund a été construite, cette pierre a été impossible à faire sauter.

Entre Bakfjord et Havøya on trouve de nombreux restes d'habitations anciennes datant de plus de 6000 ans! A Selvika un sentier naturel suit des «Traces de pas vers le nord» ; Selvilka est également un charmant lieu d'excursion pour les gens d'Havøysund en quête de soleil et de baignade. Durant la guerre quelques Russes s'étaient cachés des Allemands dans une petite grotte dans la montagne que nous appelons «russerhule» (la grotte des russes). Cette dernière est facilement accessible de la route &ndash et montre les dures conditions dans lesquelles les Russes se trouvaient.

Le centre de la commune, Havøysund, est relié au continent par un pont inauguré par le roi Olav. Havøysund est un village de pêcheurs qui couvre la plupart des services dont les gens ont besoin. On y trouve des pêcheries, un chantier naval, une station-service, des médecins, une église, des boutiques, un bureau de poste, une banque, différents types d'hébergement (dont un tenu par une française), une piscine, un gymnase et deux musées - pour ne citer que quelques services. Havøysund est également un village varié. Le long de la mer on y trouve des maisons typiques d'après-guerre. Plus haut dans la vallée, les maisons sont typiques des années 70 et 80. Une promenade à pied d'une demi-heure sur la montagne du Gaveln vous mène au point culminant de l'île avec vue sur l'Océan Glacial Arctique et le soleil de minuit. En 2002 la Compagnie Arctic Wind AS a monté 16 turbines sur le Gaveln. Ce parc d'éoliennes est imposant vu d'Havøysund mais spécialement pour ceux qui montent au sommet du Gaveln.

A partir du centre de la commune d'Havøysund des bateaux express se rendent presque quotidiennement sur les îles d'Ingøy, de Rolvsøy et de Måsøy, et en été également à Ryggefjord. Ce fjord fut en son temps un village de pêcheurs actif, mais est aujourd'hui un lieu de repos pour les propriétaires des 40 chalets construits dans le port et dans la jolie vallée portuaire. Ryggefjord est une excellente alternative pour les randonneurs et amis de la nature qui aiment pêcher en lac.

vindturbiner

A 20 minutes de bateau à l'est d'Havøysund se trouve l'île de Måsøya, éclaboussée par la mer en hiver et baignée dans le soleil de minuit en été. Måsøy était le centre de la région au 18ème siècle. C'est là qu'est né le fameux poète de cantiques et connaisseur des mœurs populaires Magnus Landstad en 1802. Le duc d'Orléans (futur roi Louis-Philippe) a visité l'île en 1795. Madame Juel, la propriétaire de café de Copenhague, a vécu de nombreuses années à Måsøy. Aujourd'hui l'île est un village de pêcheurs actif, avec une école, une église, une boutique et un bureau de poste, mais pas de voitures. Un troupeau d'environ 40 rennes paît sur l'île. On trouve ici des terrains abandonnés remontant à l'Age de Pierre et vous pouvez vous baigner dans la mer le long des plages de sable blanc.

A l'ouest d'Havøysund, à 25 minutes à peine en bateau, l'île de Rolvsøya est la plus grande île de la commune avec ses 89 m². Lacs poissonneux, baies sauvages et gibier abondant vous procurent une première sensation d'aventure inoubliable. Le petit village de pêche de Tyfjord est situé sur la côte-est de l'île de Rolvsøy et l'église de Gunnarnes à l'ouest, coincée entre haute montagne et fjord profond. Rolvsøy est particulièrement intéressante pour sa faune et sa flore. Tufjord a la plus ancienne habitation de Rolvsøya, remontant à la fin du Moyen-Age.

A une demi-heure de bateau de Rolvsøya se trouve Ingøya à l'extrême nord-ouest de la commune. Seules quelques personnes habitent l'île, qui du reste a une histoire riche. Il y a cinq cents ans, Ingøy était l'un des plus gros villages de pêcheurs du Finnmark - et est d'ailleurs décrit comme une ville dans l'histoire. C'est pour cela que l'île a un réseau routier bien aménagé. Vous y trouverez une église, une boutique, un bureau de poste, une usine de poisson. A l'ouest de l'île se trouve le fameux phare de Fruholmen - le phare gardé le plus septentional du monde! Si vous souhaitez pêcher en eau douce ce n'est pas là qu'il faut vous rendre (il n'y a ni lacs ni rivières), mais la pêche en mer autour de l'île comblera ce manque. Il y a en plus de riches possibilités de chasse et de cueillette de baies sauvages dans une nature rude constituée de marécages, de hautes montagnes et de nombreux îlots et récifs. Le fameux atelier de céramique Artic Workshop se trouve sur cette île.

Hjelmsøya est située tout au nord d'Havøysund et n'est accessible que par transport privé. L'île fut abandonnée dans les années 1960. Un grand nombre de vieilles maisons sont utilisées comme des chalets pendant les vacances. Le Hjelmsøystauren (le pic de Hjelmsøy) est l'une des plus importantes falaises d'oiseaux d'Europe. Là, de nombreuses espèces d'oiseaux, dont les macareux, se reproduisent.

skarveberget

La commune de Måsøy, dont la pêche est la ressource principale, a en plus de ce que nous avons cité ci-dessus une région continentale sauvage s'appropriant à d'infinies possibilités de chasse, de pêche, de randonnées dans un cadre naturel exceptionnel et qui vous procureront des sensations inoubliables... et vous donneront l'envie de revenir!

La commune de Måsøy - la perle de la côte - avec ses 1400 habitants, vaut bien la peine d'être visitée - en hiver comme en été!

Tips en venn Skriv ut

Skjema